La culture et le sport peuvent contribuer à porter les valeurs qui doivent fonder notre société : respect, altérité, laïcité… et permettre de lutter contre les inégalités sociales, l’exclusion d’une partie de la population, l’idéologie de la haine, l’absence de reconnaissance.

 

Outils

Voir toute la liste des outils de la thématique « éducation et insertion »

Objectifs généraux

  • Éducation 
  • Insertion
  • Politique de la ville
  • Cohésion sociale
  • Citoyenneté

Objectifs stratégiques

  • Promouvoir et accompagner les projets d’éducation et d’insertion par le sport
  • Promouvoir le sport comme outil d’éducation, d’insertion, de cohésion sociale
  • Promouvoir et accompagner les projets politique de la ville
  • Produire des outils méthodologiques et pédagogiques pour accompagner les projets de territoires sur la thématique

Présentation

Le sport est une pratique sociale et culturelle forte. Si la pratique d’un sport n’est pas automatiquement socialisante ou éducative, il faut reconnaitre que le sport comme outil recèle de fortes potentialités et spécificités éducatives et sociales, ayant des impacts indirects sur la cohésion sociale dans nos territoires. Pour que le sport puisse exprimer ces potentialités, il est en revanche crucial de se placer dans une démarche de projet.

L’idée d’un sport nécessairement éducatif outil magique de l’action sociale est aujourd’hui datée. Le principe qui fait aujourd’hui consensus est que le sport est une pratique sociale et culturelle recelant un certain nombre de spécificités qui peuvent – sous certaines conditions – apporter une plus value à un projet plus global centré sur les populations et/ou les territoires.

L’objectif d‘un projet à finalité sociale et éducative sera donc de participer à l’acquisition de compétences sociales et/ou professionnelle, sur un ou plusieurs individus ciblés, en fonction de besoins précis et identifiés. Le principe défendu et argumenté est ainsi que l’action sur un ou plusieurs individus produit ensuite des effets sur l’ensemble de la société, et participe à une amélioration de la cohésion sociale et du vivre ensemble, que ce soit dans les quartiers de la «Politique de la Ville», mais aussi sur l’ensemble du territoire national.

Dans cette perspective, l’idée est bien de montrer que les acteurs du sport sont un maillon d’une continuité éducative, et que par conséquent ils ne peuvent travailler seulS. Cette conception démontre néanmoins que ces mêmes acteurs – professionnels ou bénévoles – sont garants d’une technicité et d’une spécificité.

L’objet de la mission « Éducation et insertion » par le sport, est multiple :

  • Accompagner la reconnaissance du sport comme outil d’éducation et d’insertion
  • Faire reconnaitre la nécessité d’une approche technicienne
  • Produire des outils techniques et méthodologiques, permettant à l’ensemble des acteurs de mieux exprimer leur savoir faire

Contact

Aurélie NICOLAÏDIS
chargée de mission « Éducation et insertion »
a.nicolaidis@semc.sports.gouv.fr