La loi d’orientation du 29 Juillet 1998 évoquait un égal accès de tous, tout au long de la vie à la culture, aux sports et aux loisirs. Il subsiste néanmoins un déficit social dans la participation des personnes les plus démunies.

Aller plus loin

 

En octobre 2012 le plan sport santé bien être veut promouvoir et développer la pratique des APS comme facteur de santé public pour le plus grand nombre dont les « publics à besoins spécifiques ».

En janvier 2013 le plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale prévoit de favoriser l’accès au sport et aux loisirs pour les familles vulnérables (p26). 

Dans la feuille de route 2015-2017, le gouvernement fait un point d’avancement et demande à tous les acteurs de maintenir ses efforts.

Le 29 mai 2015, le programme « Citoyens du sport » est lancé par le ministère des sports. L’objectif est de promouvoir l’activité physique et sportive régulière encadrée dans une démarche éducative qui favorise la mixité sociale et de genre.
Les chiffres clés du programme